Viry-Châtillon : avec cette nouvelle résidence, la Grande Borne entame sa mue

Sébastien Morelli

Un ensemble de 32 logements, 700 m2 de bureaux et des services publics du département ouvrira le long de la RD 445 en 2019. Les responsables locaux espèrent que ce type de projet pourra modifier le visage de cette cité difficile.


Tous les acteurs présents disent voir dans ce projet un véritable tournant pour le quartier difficile de la Grande Borne. Ce jeudi matin, les maires de Viry-Châtillon et Grigny, le président du département et le préfet délégué pour l’égalité des chances, étaient présents pour la pose de la « vraie » première pierre (lire encadré) de l’opération de « l’Accroche Nord ». Un projet immobilier novateur situé près de l’entrée principale de la Grande Borne, en bordure de la RD 445 à Viry-Châtillon.

Ce chantier verra naître deux ensembles immobiliers comprenant d’une part 700 m2 de bureaux surmontés de 15 logements et d’autre part la « Maison de l’Essonne » - qui regroupera de nombreux services publics départementaux - accompagnée de 17 logements et de nombreuses places de parking. Ces 32 appartements de 2 ou 3 pièces en location sont destinés à de jeunes couples. Le tout devrait être livré au premier semestre 2019. C’est la première opération de reconstitution de l’offre de logement sur la Grande Borne, après les très nombreuses réhabilitations et destructions du programme de renouvellement urbain.



« C’est un virage positif pour ce quartier qui a besoin de redorer son image », lance Jean-Marie Vilain (UDI), le maire de Viry. « C’est un symbole fort du renouveau du quartier », estime également le bailleur, Les Résidences Yvelines Essonne (ex Opievoy).

Il s’agit également d’une grosse opération pour le département, avec l’implantation d’une des premières « Maison de l’Essonne » de 3 300 m2 pour un coût de 13 M€. « Les Essonniens y trouveront toute la palette des services publics du département avec une maison des solidarités, une PMI (Protection maternelle et infantile), un centre de planification familial et un service où chacun pourra faire le (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Grigny : un musée caché au cœur… de la Grande Borne
Forêt de Sénart : l’ONF met fin aux coupes rases
Viry-Châtillon : bientôt un espace nature en plein centre-ville
Essonne : de gros retards dans la distribution du courrier
A Grigny, hommages et rassemblements après l’assassinat de Moudy et Samba

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages