Virus: le vice-président américain vacciné, quarantaine pour des dirigeants européens

Le vice-président américain Mike Pence se voit administrer le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le coronavirus à Washington DC, le 18 décembre 2020