Le virus Usutu détecté en France : faut-il s'inquiéter ?

L'Usutu, qui touche d'abord les oiseaux, se transmet à l'homme par les piqûres de moustiques (Photo d'illustration). - Credit:MANJUNATH KIRAN / AFP

Ce virus, connu depuis 2001, se transmet par les moustiques. Il a déjà été détecté à deux reprises de façon autochtone en France. Ce qu'il faut savoir.

Le 10 novembre 2022, un cas d'infection par le virus Usutu a été confirmé dans le département des Landes, en Nouvelle-Aquitaine. Il s'agit du premier cas d'arbovirose (virus transmis par des insectes hématophages – autrement dit, se nourrissant de sang – tels que les moustiques) identifié dans cette région. C'est aussi seulement le second cas d'infection au virus Usutu répertorié en France. Après avoir développé des symptômes pseudogrippaux (fièvre, maux de tête, courbatures), la patiente a totalement récupéré de l'infection.

Avec le virus du chikungunya, celui de la dengue, le virus Zika et celui du Nil occidental, Usutu fait désormais partie des virus transmis par les moustiques ayant provoqué au moins un cas autochtone en France – c'est-à-dire chez une personne n'ayant pas voyagé dans un pays étranger.

À LIRE AUSSI Zika, dengue, West Nile… Ces virus exotiques qui nous menacent

Si Usutu n'est pas le plus redoutable de ces virus que les Français doivent apprendre à côtoyer, il mérite cependant l'attention des scientifiques et des autorités sanitaires.

Un virus déjà à l'origine d'une infection en 2016

Un premier cas d'infection au virus Usutu en France avait déjà été identifié en 2016, mais les études ne l'ont mis en évidence que deux ans plus tard. Le 10 novembre 2016, un homme de 39 ans avait été hospitalisé trois jours en neurologie au CHU de Montpellier en raison d'une paralysie soudaine de la moitié de son visage. Le patient a récupéré toutes ses facultés e [...]

Lire la suite

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Votre brosse à dents est un nid de germes, de virus et de champignons. Il faut la changer tous les mois"