Le virus de l'herpès modifié pourrait être efficace pour lutter contre le cancer

![CDATA[Shutterstock / Julia Zavalishina]]

C'est l'histoire d'un Anglais de 39 ans à qui on avait dit qu'il était condamné. Il était atteint d'un cancer des glandes salivaires et aucun traitement ne fonctionnait plus. Jusqu'à ce qu'on lui propose de participer à un test à l'Institute for Cancer Research de la capitale britannique... Ce dernier consistait à injecter le virus de l'herpès dans sa tumeur, rapporte le Daily Mail. Deux ans plus tard, l'homme est toujours en vie.

L'essai clinique de cette thérapie virale en est au tout début. Seulement 39 patients atteints de cancers de la peau, de l'œsophage et de la tête et du cou, en ont bénéficié. Une partie d'entre eux a reçu des injections du virus génétiquement modifié, l'autre a reçu une combinaison du virus et d'un médicament, le nivolumab.

Des résultats très intéressants

L'Anglais miraculé a obtenu la première version, et s'est vu injecter le virus directement dans sa tumeur toutes les deux semaines, pendant cinq semaines. L'objectif de ce type d'attaque est de "coloniser" la tumeur avec le virus, et de la faire "exploser". Le résultat attendu : que le système immunitaire se réveille et lutte contre la maladie.

Dans le groupe traité avec le virus modifié seul, trois des neufs sujets ont constaté une réduction des tumeurs. Pour ceux qui ont reçu le virus combiné au médicament (30 personnes) 7 ont eu des effets bénéfiques. Si cela peut paraître peu, les scientifiques précisent qu'à ce stade de la recherche, c'est colossal.

Source (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Implants vaginaux : pourquoi une enquête a-t-elle été ouverte pour tromperie et blessures involontaires ?
Vaccin grippe 2022 : date pour se faire vacciner, âge, indications
Les grands progrès de la prise en charge des MICI
Comment cette femme a pu garder plus de 20 lentilles de contact bloquées dans l'oeil ?
Voici pourquoi il faut faire attention aux tisanes minceur et aux compléments alimentaires à base de séné