Le virus de l’hépatite B accompagne l’être humain depuis plus de 10.000 ans

·2 min de lecture

Une étude retrace l’histoire évolutive du virus VHB, qui a infecté l’être humain bien avant le début de l’agriculture et continue aujourd’hui à causer près d’un million de décès chaque année.

Bien avant le coronavirus, le VIH ou le virus de la grippe, un autre virus a décidé de nous gâcher la vie… le virus de l’hépatite B (VHB), qui aurait peut-être émergé en même temps que l’être humain lui-même ! Ce pathogène entraîne une inflammation du foie pouvant causer une cirrhose, voire un cancer du foie, provoquant près d’un million de décès par an, . Et selon la plus grande étude phylogéographique jamais faite sur ce virus, publiée le 7 octobre 2021 dans , il sévit sur notre espèce depuis au moins 12.000 ans, étant l’infection virale chez l’humain la plus ancienne mise en évidence à ce jour.

Une infection potentiellement aussi ancienne quHomo sapiens

Les chercheurs de l’institut Max-Planck (Allemagne) ont étudié 137 génomes de l'hépatite B retrouvés dans autant de restes humains vieux de 400 à 10.000 ans. Ainsi, ils ont mis en évidence que toutes les souches de ce virus connues à ce jour proviennent d’une souche mère apparue il y a au moins 12.000 ans, à la fin du Pléistocène, quelque part en Eurasie. Puis elle aurait donné naissance à deux souches qui ont ensuite colonisé l’Amérique et le reste de l’Europe et l’Asie, avant d’atterrir en Afrique et en Océanie. “On ne peut pas dire avec certitude à quel moment l’être humain a été infecté pour la première fois par ce virus. On estime que la souche ancestrale existait déjà il y a 12.000 à 20.000, mais il est possible quelle infectait déjà l’être humain bien avant ces dates, potentiellement depuis le début de notre espèce !, avance Arthur Kocher, auteur de l’étude. On a déjà retrouvé d’autres virus de la même famille (des hépadnavirus) chez d’autres vertébrés, mais on n’a pas encore trouvé celui qui serait l’ancêtre du VHB.”

Une évolution qui reflète les changements des peuplements humains

Ainsi, le virus de l’hépatite B était déjà présent en Europe bien avant l’émergence de l’agriculture, montrant qu’il pouvait survivre dans les communautés de chasseurs-cueilleurs qui ont précédé cette avancée technologique maje[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles