En Virginie, avec les partisans de Trump : "Il a fait ce qu’il avait promis de faire"

·1 min de lecture

Le marché bio des fermiers de McLean est une institution en Virginie. Aussi connu dans la région que le siège de la CIA, à quelques kilomètres de là. Chaque vendredi matin d’année électorale, les militants locaux du Parti républicain y installent une tente ornée de panneaux appelant à voter pour leurs candidats. Mais vendredi, le vent était si fort qu’il menaçait d’emporter stand, bannières, autocollants et prospectus. Un mauvais présage?

L’État de l’Est américain est démocrate depuis la victoire d’Obama en 2008 mais Bob, Chuck et Wendy sont là pour vendre chèrement la peau des derniers élus républicains du comté de Fairfax et pour vanter les mérites de Donald Trump. "Cette élection ne se fera pas sur sa personnalité ou sa réputation, elle est un choix entre la liberté et le socialisme, assène Wendy Borcherdt, une octogénaire vigoureuse et nostalgique de ses années de service à la Maison- Blanche sous Ronald Reagan. Regardez Trump, il a davantage dérégulé l’économie en quatre ans que Reagan en huit."

Jusqu’au mois dernier, une majorité d’Américains faisait davantage confiance à Trump pour faire repartir l’économie

À ses côtés, voici Chuck, lui aussi sans masque malgré le coronavirus qui rôde, infecte et tue tant de ses compatriotes du même âge. "Trump a créé tellement d’emplois dans le pays que même le taux de chômage des Afro-Américains et des latinos n’a jamais été aussi bas." C’était vrai l’an dernier, avant la pandém...


Lire la suite sur LeJDD