Virginie Efira : pourquoi elle n’arrivait pas à parler à Julien Doré pendant Nouvelle Star

·1 min de lecture

A la voir présenter son nouveau film au Festival de Cannes, on peut avoir du mal à se souvenir qu’avant de percer au cinéma, Virginie Efira a été animatrice. Cette époque aujourd’hui révolue, l’actrice l’évoque cette semaine en vidéo dans Le Long entretien de Konbini. L’occasion pour elle de plonger dans ses souvenirs et de raconter ses débuts en Belgique, d’abord dans Mégamix, puis Fan Club, sur Club RTL. C’est en 2003 que sa carrière télévisuelle a commencé à prendre un tournant, lorsque RTL-TVI lui a proposé d’introduire une nouvelle émission : A la recherche de la Nouvelle Star, la première saison de Nouvelle Star. « J’animais la partie belge, je faisais le petit truc avant : “Bonjour à tous, dans un instant on va retrouver la Nouvelle Star…” C’était vraiment très ennuyeux… », a-t-elle raconté à Konbini. Trois ans plus tard, elle prenait les rênes de l’émission pour la saison 4. Une promotion qu’elle a vécue sans le moindre stress, sauf lorsqu’il s’agissait de parler à Julien Doré sur la saison 5.

En 2007, sur la cinquième édition du concours de M6, le candidat à la barrette sortait clairement du lot. Le public attendait chaque semaines ses prestations décalées, tout comme le jury et Virginie Efira. Très peu attirée par le monde de la télévision à la base, l’animatrice a été séduite par la présence de Julien Doré. « J’étais trop fière de faire l’émission quand je le voyais chanter. Je me disais : “Elle est bien cette émission, quand même, il est génial ce gars” Il m’intimidait, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Amir annonce sa prochaine collaboration avec une star internationale sur Instagram
PHOTOS Charlotte Gainsbourg : ses trois enfants Ben, Alice et Jo Attal ont monté les marches à Cannes
Nabilla et Thomas cambriolés pendant leur mariage : Thomas Vergara brise le silence et livre sa version du "drame"
Johnny Hallyday : l’incroyable statue en son hommage à Paris fait halluciner les internautes
Francis Cabrel : ce qu'il a du mal à réaliser devant sa fille adoptive

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles