Virginie Efira après le confinement : ses rêves de foule "grouillante et suante"

Le confinement et le déconfinement partiel ont mis nos habitudes à rude épreuve. Chacun s'y est senti privé de quelque chose qui lui tient à coeur. Si certains étaient en manque de soleil et de vacances, Virginie Efira a souffert de l'absence de tous les rassemblements du quotidien. Si simples et à la fois si savoureux dans le regard de l'actrice. C'est donc à travers ces petits ou grands rassemblements qui font partie du paysage des Français qu'elle verra la vie revenir. "Une manifestation de gilets jaunes, une queue leu leu, un Festival de Cannes, une sortie d’école ou tout amas humain grouillant, suant et vivant… et la mer", a-t-elle listé auprès de nos confrères du magazine Madame Figaro. Au contraire, s'il y a bien deux choses qu'elle compte laisser derrière elle comme un mauvais souvenir, c'est"(s)es pantoufles et les chaînes d’info".

Un bilan reconnaissant et alarmant

Outre ces rassemblements, ces manifestations, ces réunions grouillantes et suantes, Virginie Efira rêve de voir le monde changer. L'actrice voit dans le confinement l'opportunité de prendre du recul sur les problèmes du monde et sur ce qu'il est grand temps d'améliorer et de sauver. "La vie avant tout, cela a des conséquences et implique dès lors de prendre de véritables décisions. Sur l’urgence climatique. Sur les réfugiés et les drames humanitaires vécus lors de leurs déplacements. Et, bien sûr, revaloriser les métiers liés à la santé." , a-t-elle confié au magazine.

Au cours de cette crise sanitaire, nombre

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Ça d'après Stephen King : pourquoi les clowns font-ils si peur ? (VIDEO)
Télématin de retour : Laurent Bignolas dévoile les nouveautés qui attendent les téléspectateurs (VIDEO)
Eurovision 2020 : pourquoi le Concours a-t-il été annulé plutôt que reporté ?
Alix (Les Marseillais) envisage-t-elle de se remettre avec Benjamin Samat ? "Cette rupture, c'est un mal pour un bien"
Sophie Edelstein : la douloureuse raison de son départ de La France a un incroyable talent