Virginie Calmels estime sa candidature à la présidence de LR « parfaitement recevable »

© (UGO AMEZ/SIPA)

Virginie Calmels estime sa candidature à la présidence de LR « parfaitement recevable ». Dans un communiqué de presse, Virginie Calmels dont la candidature à la présidence des Républicains a été rejetée faute d’avoir renouvelé son adhésion au mouvement, a apporté des réponses à cette décision.

L’ancienne adjointe à la mairie de Bordeaux rappelle que les statuts et le règlement intérieur de LR précisent que « l’on est adhérent si l’on est à jour de cotisation au 31 décembre ou au 30 juin précédent l’élection ». Étant à jour, le 1er novembre 2021, elle explique être « éligible à la candidature ».

La haute autorité du parti a estimé que Virginie Calmels n’était pas à jour de ses cotisations en date du 22 juillet 2022. Une règle inconnue des adhérents selon la candidate à la candidature de LR. « La Haute Autorité prétend que le guide électoral validé en bureau politique le 19 juillet 2022 a été immédiatement mis en ligne sur le site du mouvement. Ceci est un mensonge pur et simple », selon Virginie Calmels, qui parle de « manœuvres grossières » et d’un « bidouillage auxquels était en train de se livrer la direction du Parti afin de faire barrage à ma candidature, à moins que ce ne soit qu’un problème technique ! ».

Virginie Calmels souhaite que le fonctionnement de LR change

L'ancienne numéro deux du Parti explique qu’elle avait jusqu’au 31 octobre 2022 pour renouveler sa cotisation et a décidé de la renouveler le 26 juillet 2022. Mais l’ancienne vice-présidente de LR a reçu un m...


Lire la suite sur LeJDD