Virgin Galactic franchit une nouvelle étape vers des vols spatiaux

·2 min de lecture
VIRGIN GALACTIC FRANCHIT UNE NOUVELLE ÉTAPE VERS DES VOLS SPATIAUX

par Rich McKay

(Reuters) - Virgin Galactic a réussi samedi son premier vol habité suborbital depuis sa nouvelle base dans le Nouveau-Mexique, une étape importante vers son objectif de lancer à terme des voyages touristiques dans l'espace, à 250.000 dollars le billet.

Le vaisseau SpaceShipTwo de l'entreprise de tourisme spatial créée par l'homme d'affaires Richard Branson a décollé vers 10h35 (16h35 GMT) dans le désert près de Las Cruces, dans l'ouest des Etats-Unis.

Une cinquantaine de minutes plus tard, voyageant à plus de 3.700 km/h, la navette a atteint une hauteur d'environ 90 km au-dessus de la Terre, une altitude correspondant à l'entrée dans l'espace selon la Nasa.

A bord du vaisseau, qui est revenu sur Terre vers 11h45, avaient pris place deux pilotes, CJ Sturckow et Dave Mackay. Kelly Latimer et Michael Masucci étaient quant à eux aux commandes du vaisseau-mère qui a aidé SpaceShipTwo à prendre de l'altitude, a précisé la société.

Richard Branson a fondé Virgin Galactic en 2004. C'est la troisième fois qu'une navette de l'entreprise atteint l'espace, la première fois depuis plus de deux ans, quand Virgin Galactic a transféré ses opérations du désert de Mojave, en Californie, au Nouveau-Mexique.

A terme, la navette spatiale de Virgin Galactic est conçue pour transporter six passagers.

Le 10 mai, lors de la publication de ses résultats du premier trimestre - une perte nette de 130 millions de dollars (106 millions d'euros) contre 377 millions un an plus tôt - la société a dit avoir enregistré 600 candidats au voyage spatial.

Virgin Galactic est concurrencée par Blue Origin, l'entreprise de tourisme spatial créée par le fondateur d'Amazon Jeff Bezos.

(Rich McKay à Atlanta; version française Jean-Stéphane Brosse)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles