«Virez-le moi » : Nicolas Bedos s’en prend à Jean Castex

·1 min de lecture

Les jours passent et la colère augmente auprès des personnalités du monde de la culture, plus que jamais agacées par les décisions gouvernementales en cette période de confinement. Parmi elles, Nicolas Bedos, qui a récemment publié un message très clair dans sa story Instagram, à l'adresse de Jean Castex. "Cher papa Noël, virez-le moi", a-t-il écrit en légende, accompagnée d'une photo du Premier ministre. Une prise de position très claire de la part du réalisateur, alors que le gouvernement multiplie les mesures pour tenter d'endiguer la pandémie de coronavirus. Il faut dire que la culture n'est pas épargnée par les restrictions, des milliers de librairies, considérées comme des commerces non-essentiels, étant notamment contraintes de fermer leurs portes.

Des décisions que Nicolas Bedos assimile à des privations de liberté, comme il l'a expliqué à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux, lui qui avait poussé un énorme coup de gueule quelques semaines plus tôt, face aux "lâches directives gouvernementales". Un texte autant applaudi que décrié, notamment par le ministre de la Santé Olivier Véran, qui n'avait pas manqué de répondre au réalisateur.

Si Nicolas Bedos prend un malin plaisir à mettre le gouvernement face à ses contradictions et à critiquer la gestion de la crise, d'autres personnalités de tous bords ont également exprimé leur colère. A commencer par Benjamin Biolay, qui a récemment affiché son agacement face aux "décisions absurdes, ubuesques et orwello-kafkaiennes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - Franck Ferrand "célibataire endurci" : il lève le voile sur sa vie privée
Le fils de Donald et Melania Trump a un caractère bien trempé : leur majordome en a fait les frais
Gérald Darmanin "le roi des faux culs" : le ministre pointé du doigt
Miss France 2021 annulée à cause du confinement ? Sylvie Tellier en dit plus
VIDÉO - Affaire conclue : Sophie Davant s’amuse à flatter l’ego de Julien Cohen