« Tu es viré ! » : Washington célèbre la défaite de Donald Trump

De notre correspondante à Washington Hélène Vissière
·1 min de lecture
La foule se presse devant les barrières qui protègent la Maison-Blanche et Donald Trump, à Washington le 7 novembre 2020.
La foule se presse devant les barrières qui protègent la Maison-Blanche et Donald Trump, à Washington le 7 novembre 2020.

Certains comparent déjà l'ambiance à celle de Berlin après la chute du mur ou à celle de l'Armistice de la Seconde Guerre mondiale? Dès l'annonce de la victoire de Joe Biden, une foule d'Américains s'est rassemblée devant la Maison-Blanche, ou plutôt la haute palissade qui a été érigée devant pour tenir à distance les manifestants. Sous un grand ciel bleu et des températures d'été indien, l'humeur était à la fête. Les gens, tous masqués, se sont embrassés, ont pleuré, crié, dansé au son de tam-tams alors que d'autres se baladaient avec des bouteilles de champagne. Un orchestre de mariachis est arrivé dans la soirée. Une explosion de joie spontanée comme cette ville très démocrate n'en n'avait pas connu depuis bien longtemps.

Lire aussi Joe Biden, anti-Trump et « réconciliateur en chef »

« C'est merveilleux d'être ici pour célébrer la victoire. Je suis si heureux de pouvoir oublier au moins quelques heures la négativité. Vous pouvez sentir l'énergie positive que dégage la foule », déclare Chris Kyriaki, habillé d'une chemise décorée du drapeau américain et d'un grand chapeau. Un couple de Noirs sexagénaires renchérit en ch?ur : « C'est un très grand jour. C'est le retour à la compassion, à l'honnêteté, à la tolérance? » Un peu plus loin, une jeune mère de famille avec un masque sur lequel est écrit « Les bonnes choses prennent du temps » est venue avec ses deux fillettes. « C'est génial, j'ai hurlé de joie quand les résultats sont tombés et je voulais que mes [...] Lire la suite