Viols à Stalingrad : des féministes accusées de regarder ailleurs

·1 min de lecture

Certains mouvements féministes sont accusés de ne pas vouloir évoquer les viols survenus dans le quartier de Stalingrad à Paris ces dernières semaines. Le collectif " Osez le féminisme " se défend, évoquant aussi le risque de récupération par l'extrême droite.

Les agressions sexuelles se multiplient à Stalingrad, où vendeurs et consommateurs de cracks ont élu domicile malgré les actions des habitants. Un homme, filmé par des riverains dans le XIXe arrondissement de Paris en train de violer une femme, a été mis en examen lundi 24 et placé en détention provisoire.La diffusion de la vidéo, partculièrement choquante, sur les réseaux sociaux a à nouveau ramené l'attention sur la situation du quartier, mais aussi sur la question des violences sexuelles. Anne-Cécile Mailfert, de la fondation des femmes, s'est notamment indignée de la publication de ces images. " Une vidéo d’un viol filmé par un riverain de @Paris est diffusé sur Twitter. C'est inhumain. J’ai signalé la vidéo ", a-t-elle expliqué sur Twitter. Pour d'autres, les militantes féministes se trompent de combat en se concentrant sur la vidéo sans prendre le risque de dénoncer le fond du problème : le danger que représente la présence des consommateurs de drogue pour les femmes habitant dans le quartier.Sur le viol filmé à #Stalingrad ⬇️1. Je suis abasourdie par le silence général de militantes soit-disant féministes sur cette tragédie.— Jezebel (@TvJezebel) May 26, 2021 Dans le Figaro Vox, l'éditorialiste...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Viol sur mineur : quelles suites après la condamnation de l'Etat pour faute lourde ?

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Mobilisation à Reims après le viol et le meurtre d'un homme travesti

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles