«Violeur de la Sambre» : 20 ans de réclusion criminelle requis contre Dino Scala

© Benoit PEYRUCQ / AFP

Le parquet général a requis jeudi 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Dino Scala, "le violeur de la Sambre", jugé pour des viols, agressions sexuelles ou tentatives sur 56 victimes, âgées de 13 à 48 ans, entre 1988 et 2018.

La peine requise, assortie de deux tiers de sûreté, est le maximum encouru par Dino Scala, 61 ans, qui comparaît depuis le 10 juin pour 17 viols, 12 tentatives de viol et 27 agressions ou tentatives d'agression sexuelle, dans un rayon de moins de 30 km autour de la Sambre, rivière traversant la frontière franco-belge.

Plus d'informations à suivre.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles