Violences urbaines: les jeunes des banlieues lyonnaises entre défiance et apaisement

"Ce qu'on veut, c'est faire passer un message en haut, aux politiques, on ne veut plus que ça arrive": du quartier de la Duchère au pied d’un immeuble de Rillieux-la-Pape, la métropole de Lyon se remet de trois soirées de troubles urbains marquées par des échauffourées entre jeunes et forces de l’ordre, dont l’accident de scooter d’un adolescent de 13 ans semble avoir été le déclencheur.