Violences sexuelles : PPDA visé par de nouvelles accusations

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
L'ancien présentateur du journal télévisé de TF1, Patrick Poivre d'Arvor, aujourd'hui âgé de 73 ans, est de nouveau accusé de violences sexuelles par huit femmes.
L'ancien présentateur du journal télévisé de TF1, Patrick Poivre d'Arvor, aujourd'hui âgé de 73 ans, est de nouveau accusé de violences sexuelles par huit femmes.

L'étau se resserre autour de Patrick Poivre d'Arvor. Déjà visé par une plainte pour viols déposée par Florence Porcel en début d'année et révélée par Le Parisien le 18 février, l'ancien présentateur du journal télévisé de TF1, aujourd'hui âgé de 73 ans, est de nouveau accusé de violences sexuelles par huit femmes, dont plusieurs ont témoigné auprès du journal Le Monde. Si la quasi-totalité des faits supposés semblent prescrits, les témoignages semblent livrer plusieurs points communs concernant les situations, les gestes portés ou encore les conversations qui auraient été abordées avec « PPDA ».

Pour la plupart journalistes, ces femmes ont accepté de livrer leurs expériences en leur nom pour certaines, commme Hélène Devynck ou sous couvert d'anonymat pour d'autres. Dans son cas, Hélène Devynck explique au quotidien que les faits se seraient produits « chez lui à Neuilly (Hauts-de-Seine). Un petit coup vite fait mal fait, vraiment du troussage de domestique et j'étais la bonne », ajoutant qu'elle avait préféré garder le silence. « Je ne l'ai pas dit, je savais bien que si je disais quelque chose, il y avait un tel déséquilibre que je serais la p*** et lui le séducteur », estime-t-elle auprès du quotidien.

Une autre journaliste, travaillant actuellement dans un quotidien national, témoigne de manière anonyme et raconte une expérience qu'elle a longtemps enfouie. Les faits se seraient déroulés au début des années 1980, alors qu'elle était étudiante à la Sorbon [...] Lire la suite