Violences sexuelles : une nouvelle plainte pour viol déposée contre PPDA

© Magali Cohen / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Une nouvelle plainte pour viol vise l'ex-présentateur de TF1 Patrick Poivre d'Arvor, a indiqué jeudi le parquet de Nanterre, sollicité par l'AFP et confirmant une information de France Info. Déposée à Paris , elle est traitée par le parquet de Nanterre dans les Hauts-de-Seine, compétent en raison du lieu des faits, a précisé le ministère public. Cette plainte a été déposée un peu avant la diffusion jeudi soir sur France 2 de l'émission Complément d'enquête dans laquelle plusieurs femmes accablent l'ancien animateur, relatant des faits de violences sexuelles.

>> LIRE AUSSIAffaire PPDA : en novembre 2021, «Libération» publie trois nouveaux témoignages de femmes

Une plainte pour viol dans les locaux de TF1 en 1995

On y entend Mathilde (le prénom a été modifié), à l'origine de la nouvelle plainte, dénoncer un viol dans les locaux de TF1 à Boulogne-Billancourt en février 1995. À l'époque âgée de 24 ans, journaliste tout juste diplômée, elle déclare avoir été invitée dans le bureau de PPDA où il l'aurait "embrassée" puis "basculée sur la moquette". "Il a enlevé mon pantalon, il a enlevé son pantalon et il m'a violée. Je n'avais plus aucun réflexe", décrit anonymement la plaignante.

Selon elle, quelques jours plus tard, "il m'a attrapée par les cheveux et a approché mon visage de son sexe. Là, je me suis débattue". La plaignante a également déposé plainte pour tentative de viol, selon une source proche du dossier. Contactée par l'AFP, l'avocate de PPDA Jacqueline Laffont a...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles