Violences sexuelles, cambriolages... Les chiffres de la délinquance en 2020

·1 min de lecture

Le ministère de l'Intérieur a publié jeudi de nouveaux chiffres sur les faits de délinquance commis en France l'année dernière. Violences intrafamiliales, sexuelles, cambriolages, vols violents... Europe 1 fait le point sur ce que nous apprennent les dernières données disponibles, notamment sur les auteurs de ces faits.

Le ministère de l'Intérieur vient de publier ses derniers chiffres sur l'insécurité et la délinquance en France. Et le premier enseignement du rapport est que l'année 2020 a bien été atypique, en raison de la crise du coronavirus. Europe 1 fait le point sur ces dernières données.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

Des violences familiales et sexuelles en hausse

En janvier dernier, on apprenait déjà qu'une augmentation de 9% des violences intrafamiliales avait eu lieu l'année dernière, notamment à cause des confinements et autres restrictions imposées pour lutter contre le Covid-19. Désormais, on sait que ces victimes de violences intrafamiliales sont des femmes, à 85%. Du côté des auteurs, ce sont principalement des hommes (87%). Hors du cadre familial, les victimes de coups et blessures sont en revanche, pour les deux tiers, des hommes.

Par ailleurs, les violences sexuelles ont aussi beaucoup augmenté en 2020. Concernant les viols, les autorités ont enregistré une hausse de 11%. Ce chiffre s’explique notamment par la libération plus large de la parole des victimes et le fait qu’elles portent plus plainte. Plus de la moitié des victimes de violences sexuelles sont en outre des mineurs.

Diminution de près de 20% des vols violents sans armes

Comme la population est davantage restée chez elle l'année dernière, certaines formes de délinquances sont en forte baisse. C'est le cas des cambriolages et donc des faits qui se produisent habituelleme...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu pourrait également vous intéresser :