Violences lors du match Bastia-Lyon : les Bastiais sont accablés

France 2


Le match entre le Sporting club de Bastia et l’Olympique Lyonnais a viré au cauchemar hier après-midi, dimanche 16 avril, après que des supporters corses sont entrés sur le terrain pour en découdre avec les joueurs rhodaniens. Le match a dû être arrêté. À Bastia (Haute-Corse) ce matin, sur la place Saint-Nicolas, les Corses sont en colère. "Je pense que c'est le coup de grâce. Je crois qu'hier après-midi, certains supporters ont creusé la tombe du Sporting" commente un bastiais.

Une saison catastrophique

Ce qui inquiète les Corses au-delà de l'aspect sportif, c'est l'image que le club donne encore une fois. Une nouvelle fois, c'est l'île qui est montrée du doigt. "On a quelques merdeux qu'il faut mettre dehors, c'est tout. Mais il ne faut pas salir la Corse parce qu'il y a cinquante merdeux. Mais c'est vrai que ce qui s'est passé est très grave", s'indigne un fan du SC Bastia. Dernier au classement, un seul match gagné : la saison du SC Bastia se termine mal. L'amour du ballon rond n'est pas compatible avec la violence.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Marathon de Boston: doublé kényan avec la victoire de Kirui et Kiplagat
Violences lors du match Bastia-Lyon : "Après y en a qui disent que le foot c’est un sport de sauvages, ça fait mal au cœur"
Bastia-OL : En Corse, la "connivence entre les staffs de sécurité et les supporters favorise ce genre de débordements"
Foot : quelles sanctions pour Bastia après les échauffourées contre Lyon ?
Bastia-OL : Gilles Simeoni évoque un "sentiment de gâchis immense"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages