Violences et football

Libération.fr

Lyon et Besiktas suspendus… avec sursis. L’instance disciplinaire de l’UEFA a infligé mercredi aux clubs français et turc une suspension de la prochaine compétition européenne pour laquelle ils se qualifieraient, assortie d’un sursis de deux saisons, à la suite des graves incidents qui s’étaient produits jeudi en quart de finale aller de l’Europa League. La commission de discipline, qui a reconnu les supporteurs des deux clubs «responsables» des violences survenues lors de la rencontre, a condamné l’OL et Besiktas à une amende de 100 000 euros. Photo Reuters

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Enquête Pisa : à l’école, des ados plutôt heureux
EcoleA Mayotte, un tiers des plus de 15 ans n’ont jamais été scolarisés
Police de proximité La gauche pour un retour au pied des tours
«Cannes-Torcy» : procès spécial pour filière radicale
Au Mirail, «nous avions gagné le respect de la population»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages