Violences faites aux femmes : la Turquie quitte formellement la convention d'Istanbul

La Turquie s'est officiellement retirée jeudi d'une convention internationale contre les violences faites aux femmes, mettant en oeuvre une décision annoncée en mars dernier par le président Recep Tayyip Erdogan qui a provoqué des critiques de nombreux citoyens turcs et d'alliés occidentaux d'Ankara.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles