Violences faites aux femmes : Rome veut équiper les femmes en danger de montres connectées

dispositif - A Rome, des montres équipées d’un micro et d’un système de géolocalisation vont être distribuées aux femmes considérées comme exposées à un danger

Des montres connectées pour les femmes en danger. Le parquet de Rome et les carabiniers de la capitale italienne ont annoncé ce mardi le lancement d’un projet visant à fournir à des femmes menacées de violences des montres connectées leur permettant de faire intervenir les forces de l’ordre. Il s’agit de montres reliées, à travers le téléphone de la femme potentiellement en danger, au centre opérationnel des carabiniers de Rome.

Ces montres, disposant d’un micro et de la géolocalisation, peuvent être activées par la victime d’une agression ou automatiquement, précise un communiqué. Les femmes considérées comme exposées à un danger de ce type seront contactées individuellement par les carabiniers qui leur fourniront, si elles sont d’accord, cet appareil dont l’usage correspond au « téléphone grave danger » en France.




28 femmes tuées depuis le début de l’année

Selon les chiffres officiels du ministère de l’Intérieur, 92 homicides(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le Vatican sort un « guide pratique » pour se faire pardonner ses péchés
Rome : Un gouffre géant engloutit subitement deux voitures, 36 logements évacués
Un jeune veau s’échappe et se perd dans les rues de Rome