Violences faites aux femmes : une mobilisation "virtuelle" organisée par le collectif NousToutes avant la journée du 25 novembre

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Cette mobilisation en ligne vise à "maintenir la pression", à quelques jours de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes.

"Envahir les réseaux sociaux, à défaut de pouvoir envahir la rue" : le mouvement féministe #Noustoutes mène, samedi 21 novembre, une mobilisation "en ligne" pour "maintenir la pression", à quelques jours de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, mercredi 25 novembre.

Il y a an, lors d'une marche à l'ampleur jamais égalée en France, quelque 150 000 personnes avaient défilé à l'appel de ce collectif pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles subies par des centaines de milliers de femmes chaque année en France. "Cette année, nous sommes en confinement et nous devons respecter les consignes sanitaires. Mais s'il ne s'agit plus d'aller dans la rue, on propose de maintenir la pression et un fort niveau de mobilisation avec des outils différents", a expliqué la militante féministe Caroline De Haas, membre de #Noustoutes.

Vidéo - "Le gouvernement doit former les policiers et les gendarmes sur les violences conjugales" : Caroline De Haas (collectif "Nous Toutes") alerte sur la situation

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos étaient samedi teintées de violet – couleur du mouvement mais aussi des luttes féministes – tandis que #Noustoutes proposait plusieurs actions et phrases pour interpeller les pouvoirs publics.

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi