Violences faites aux femmes : la crise sanitaire, un terrain propice aux violences domestiques

·1 min de lecture

Le 25 novembre est la date de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes initiée par l’ONU. L’organisation internationale rappelle que la pandémie liée au Covid-19 a amplifié la violence domestique, confirmant l’urgence d’intervenir et de mobiliser l’ensemble de la population.

Une émission préparée par Aziza Nait Sibaha, Mohamed Chenteur et Lamiaa Maniar.


Lire la suite

Lire aussi:
Violences sexistes et sexuelles : les femmes handicapées, plus exposées et moins entendues
Les violences conjugales ont augmenté de 10% en 2020 en France
Violences sexuelles : "Il y a un fossé entre les déclarations et la réalité des moyens"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles