Violences faites aux femmes: Pour le collectif #NousToutes, "le gouvernement ne fait pas assez"

"Les violences ne sont pas une fatalité": les défenseurs des droits des femmes étaient mobilisés samedi dans les rues de Paris et de nombreuses villes de France, pour dire "stop" aux violences sexistes et sexuelles, et "exiger des politiques publiques à la hauteur" contre ce fléau. Au cœur du cortège, Mary Lie, porte-parole du collectif #NousToutes à l'origine de l'appel à manifester, a répondu aux questions de Juliette Montilly.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles