SNCF: ce qu’il faut savoir pour acheter son billet de train au meilleur prix

1 / 2

SNCF: ce qu’il faut savoir pour acheter son billet de train au meilleur prix

Comment la SNCF définit-elle le prix des billets de train? Les mieux informés répondront qu’elle utilise la tarification dynamique, le "yield" comme disent les pros du transport. C’est ce système automatisé qu’utilisent depuis des années les compagnies aériennes, pour faire varier les prix des billets sur chaque vol en temps réel, en fonction de critères comme l’offre et la demande, l’anticipation, les prix de la concurrence, etc…

Mais concernant les billets de train, quels sont les critères qui président à la tarification, et comment pèsent-ils sur le prix final ? La SNCF nous a donné quelques détails sur leurs algorithmes de fixation des prix.

Par exemple, "l’avance avec laquelle vous prenez votre billet de train n’aura un effet sur son prix que si vous le prenez au moins 90 jours avant le départ", explique Frédérique Pasquier, directrice pricing de la SNCF. En clair si vous le prenez 30 jours avant le départ plutôt que 15 jours avant, vous ne bénéficierez plus de prime à l’anticipation. Et concrètement, comme la SNCF ne met en vente les billets de train que trois mois avant leur départ, vous n’avez finalement que 2-3 jours pour profiter de votre capacité d’anticipation.

Attention, cela ne veut pas dire que le prix du billet sera le même que vous le preniez 30 jours avant ou 6 heures avant. En principe, il coûtera quand même de plus en plus cher à mesure que l’heure de son départ approche, en tout cas s’il...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi