Violences conjugales : quel bilan législatif pour Sarkozy, Hollande et Macron ?

·1 min de lecture

Vivement interpellé par une sénatrice LR au sujet des " défaillances " relevées après le meurtre d'une femme par son mari à Mérignac, Eric Dupont Moretti a répondu qu'il n'avait pas " honte d’avoir fait ce que vous n’avez jamais fait ". Mais au fait, est le bilan législatif des trois derniers présidents contre les violences conjugales ?

" N'avez-vous pas honte ? " Ce mercredi 12 mai, la sénatrice Les Républicains (LR) Laurence Garnier a ainsi interpellé le gouvernement sur l’inefficacité des mesures prises depuis le Grenelle des violences conjugales (à l'été 2019), après la mort de Chahinez B., le 4 mai dernier brûlée vive par son conjoint. Conjoint déjà connu des services de police pour violences conjugales et pourtant détenteur d'une arme. " Rien n’a été fait pour protéger cette femme, alors que tous les voyants étaient au rouge ", s’est indignée la sénatrice de la Loire-Atlantique. Après quelques secondes d'applaudissements, le garde des Sceaux lui a sèchement rétorqué : " Ce qui parfois me fait honte, c’est l’exploitation cynique et obscène d’une situation que nous avons tous à déplorer avec beaucoup d’émotion. " Et de conclure, sous les huées des sénateurs : " Nous n’avons pas à avoir honte d’avoir fait ce que vous n’avez jamais fait. "Interpellé sur le féminicide de Mérignac, et alors qu'il dénonce une "exploitation cynique et obscène" du sujet, @E_DupondM se fait reprendre en séance par @gerard_larcher : "Vous répondez en respectant...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Paris : quand la manifestation pour la Palestine tournait aux violences en 2014

Désindustrialisation, violence, État absent : tirer les leçons de la pandémie en France

Violences conjugales : pourquoi la diffusion des bracelets anti-rapprochement patine

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles