Violences conjugales : 142.310 victimes en 2019, en hausse de 16%

·1 min de lecture

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142.310 personnes tous sexes confondus en 2019, a annoncé lundi le service statistiques du ministère de l'Intérieur. Environ 88% des victimes de violences conjugales sont des femmes, soit 125.840, une proportion stable par rapport à 2018, selon ces chiffres du ministère, qui ne comptabilisent pas les homicides. En 2019, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l'année précédente, selon les derniers chiffres officiels.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1