Violences au Capitole : qui sont les principaux suspects arrêtés et poursuivis ?

franceinfo
·1 min de lecture

Il n'a pas fallu longtemps aux enquêteurs pour remonter jusqu'à eux. Une douzaine de suspects ont été arrêtés et inculpés aux Etats-Unis. Ils sont accusés d'avoir participé à la manifestation violente des partisans de Donald Trump, mercredi 6 janvier à Washington, qui s'est soldée par l'envahissement du Capitole et la mort de six personnes. D'autres sont en cours d'identification et activement recherchés. Voici ce que l'on sait de ces premiers mis en cause.

Jacob Anthony Chansley, l'homme aux cornes de bison

Toque en fourrure et cornes de bison sur la tête, torse nu recouvert de tatouages, maquillage patriotique sur le visage : son accoutrement a attiré l'attention. Jacob Anthony Chansley, alias Jake Angeli, a été arrêté et inculpé d'intrusion illégale et de conduite violente au Capitole, indique le ministère de la Justice américain dans un communiqué. "Cet individu était armé d'une lance de deux mètres de long avec un drapeau américain attaché juste sous la lame", souligne le communiqué*.

L'acte d'accusation précise qu'il a appelé lui-même le FBI jeudi pour confirmer sa présence au Capitole. Il a affirmé qu'il "faisait partie d'une action de groupe répondant, avec d'autres (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi