Violences à Mayotte : le gouvernement déploie en urgence un escadron de gendarmes mobiles

© AFP

Le gouvernement a annoncé vendredi déployer en urgence un escadron de gendarmes mobiles sur l'île de Mayotte , en proie à des violences, afin d'y "restaurer l'ordre républicain" sur demande du préfet. Des bandes rivales s'affrontent depuis lundi à Majicavo et Koungou, au nord-est du département, à la suite du meurtre par arme blanche d'un jeune homme, la veille.

Des gendarmes blessés par des jets de projectiles

Les forces de l'ordre sont intervenues pour "libérer de nombreux axes régulièrement entravés par des barricades enflammées", des opérations au cours desquelles "quatre gendarmes départementaux ainsi que trois gendarmes mobiles ont été blessés par jets de projectiles et des coups", ont indiqué les ministères de l'Intérieur et des Outre-mer dans un communiqué commun.

Mayotte, archipel de l'océan Indien, est régulièrement secoué par des flambées de violences entre bandes rivales ou contre les forces de l'ordre lorsqu'elles interviennent pour y mettre fin. En février, excédés, des habitants avaient bloqué pendant plusieurs jours les accès à leur quartier et tenté d'entraver des axes de circulation. En 2021, le parquet de Mamoudzou a enregistré...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles