Violences à Mayotte : un escadron de gendarmes mobiles déployé en urgence

Violences à Mayotte : un escadron de gendarmes mobiles déployé en urgence (lepoint.fr)

Des affrontements entre bandes rivales éclatent depuis lundi à Mayotte. Le gouvernement a décidé d’agir pour tenter d’apaiser la situation.

Sur demande du préfet, le gouvernement a annoncé ce vendredi 10 juin le déploiement en urgence de gendarmes mobiles sur l'île de Mayotte, en proie à des violences, afin d'y « restaurer l'ordre républicain ». Depuis lundi, des bandes rivales s'affrontent à Majicavo et Koungou, au nord-est du département, à la suite du meurtre par arme blanche d'un jeune homme, la veille.

Les forces de l'ordre sont intervenues pour « libérer de nombreux axes régulièrement entravés par des barricades enflammées », des opérations au cours desquelles « quatre gendarmes départementaux ainsi que trois gendarmes mobiles ont été blessés par jets de projectile et des coups », ont indiqué les ministères de l'Intérieur et des Outre-mer dans un communiqué commun.

Deux magistrates agressées

Deux magistrates ont porté plainte vendredi après avoir été agressées la veille par un groupe de personnes armées de machettes, qui s'en sont prises à leurs véhicules alors qu'elles quittaient le tribunal pour regagner leurs domiciles, a-t-on appris de source judiciaire.

Le président du tribunal judiciaire, Laurent Ben Kemoun, était sorti jeudi après-midi de sa réserve en publiant un texte sur son compte LinkedIn : « En ce moment même, une centaine de voyous cassent, brûlent, pillent, molestent autour du tribunal judiciaire où sont bloquées plusieurs personnes. […] Je me prépare à une nuit d'angoisse tant que toutes mes troupes n'ont pas été exfiltrées. »

Des violences en hausse

Mayotte, archipel de l'o [...] Lire la suite

VIDÉO - Assaut du Capitole : "Il y a eu une vraie tentative de coup d'État"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles