Violence. Trois morts dans une attaque au couteau en Allemagne

·1 min de lecture

Trois personnes ont été tuées et six autres grièvement blessées dans une attaque au couteau, vendredi 25 juin, dans le sud de l’Allemagne. Le suspect, un Somalien de 24 ans souffrant de troubles psychiatriques, a été maîtrisé par la police. Ses motifs restent inconnus.

Coup de folie ou attaque terroriste ? Un jeune Somalien a semé la terreur vendredi dans le centre de Wurstbourg, une ville bavaroise de 130 000 habitants à une centaine de kilomètres de Francfort. Armé d’un long couteau, le jeune homme s’est violemment attaqué aux clients d’un grand magasin et d’une caisse d’épargne.

Trois personnes, dont deux femmes, sont mortes, et six autres ont été grièvement blessées. Les autorités ont précisé que “l’attaquant [semblait] avoir choisi ses victimes au hasard, et qu’un jeune garçon, dont le père a probablement été tué dans l’attaque, [faisait] partie des blessés”, rapporte The Guardian.

La police a été alertée vers 17h20 mais les passants ne l’ont pas attendue pour tenter de maîtriser le suspect, “qui portait un masque de protection contre le coronavirus et marchait pieds nus”, raconte la Frankfurter Allgemeine Zeitung. S’armant de “parapluies ou de chaises de café”, ils ont repoussé l’attaquant présumé dans une ruelle, où la police a pris le relais.

“Les agents ont tiré dans la cuisse de l’agresseur, un Somalien de 24 ans avec des antécédents psychiatriques, pour l’immobiliser et procéder à son arrestation”, précise El País. “L’homme était conscient quand il a été transporté à l’hôpital” et ses jours ne sont pas en danger.

Traitement psychiatrique

[...] Lire la suite sur Courrier international

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles