"Violence inacceptable" : Ivanka Trump condamne l'envahissement du Capitole

·1 min de lecture

Une scène surréaliste qu’Ivanka Trump ne cautionne pas. Alors que se déroulait au Congrès le processus de validation de la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine, des milliers de manifestants favorables à Donald Trump ont envahi le bâtiment ce mercredi 6 janvier, comme le relate BFMTV. Ils seraient alors intervenus lors des débats de la Chambre des représentants, avant d’investir les terrasses du Capitole. Effarée, la fille du milliardaire s’est emparée de son compte Twitter. “Patriotes américains, toute atteinte à la sécurité ou tout manque de respect envers nos forces de l'ordre est inacceptable”, a martelé celle qui envisagerait une carrière en politique.

Son message, qui a depuis été supprimé, a particulièrement attiré l’attention de Kate Bennet, correspondante de la Maison-Blanche à CNN. “Clarifiez, Ivanka Trump, vous dites que ces gens sont des ’patriotes’”, a demandé la journaliste. Quelques minutes plus tard, celle qui aurait pu devenir vice-présidente de Donald Trump s’est rectifiée : “Non. La protestation pacifique est patriotique. La violence est inacceptable et doit être condamnée dans les termes les plus forts.” Dans la foulée, son père a pris la parole. Le président a en effet partagé un message vidéo sur le réseau social à l’oiseau bleu. “Vous devez rentrer chez vous. Nous devons retrouver la paix, la Loi et l’ordre. Nous ne voulons pas qu'il y ait de blessés. C'est une période difficile, nous n'en avons jamais connu de comme ça”, a-t-il réagi. Avant (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Tu m'as détruite" : Melania Trump encore alpaguée par son ex-conseillère
Mort du chef étoilé Albert Roux, quelques mois après son frère
Kim Kardashian et Kanye West : l’heure du divorce
Donald et Melania Trump : cette autre version de leur rencontre peu glorieuse…
Agnes Buzyn pressurisée par Emmanuel Macron "jusqu'à 2h du matin" pour remplacer Benjamin Griveaux