Publicité

Violence envers les forces de l’ordre : plus de 15 000 policiers blessés en 2023

Jeudi 1er février, le service des statistiques du ministère de l'Intérieur a dévoilé un rapport sur les chiffres de la délinquance de 2023. Ceux-ci sont en augmentation sur quasiment tous les indicateurs par rapport à l’année précédente. Ainsi, les cambriolages augmentent (+3%) tout comme les vols de véhicules (+4%) et les vols dans les véhicules (+5%). Les violences progressent nettement (+7%), en ralentissant toutefois par rapport aux deux années précédentes.

D’après les informations d’Europe 1, les policiers, en première ligne, sont particulièrement visés et blessés en intervention. Le ministère de l'Intérieur a recensé 15 150 policiers blessés en 2023, soit plus de 40 par jour. Cela représente une augmentation de 4,1% par rapport à l’année 2022 alors que la courbe ne fait que monter depuis maintenant trois ans.

Neuf policiers décédés

Sur l’année civile 2023, cette hausse peut s’expliquer par les manifestations contre la réforme des retraites ainsi que les nuits d’émeutes estivales durant lesquelles les forces de l’ordre ont été particulièrement mobilisées. Neuf policiers sont morts pendant leur service l’an passé.

D’après Europe 1, la première cause des blessures est l’agression par un tiers. Ces violences volontaires concernent tous les personnels de police : les actifs sur la voie publique, mais aussi les policiers adjoints et les personnels administratifs. Neuf policiers ont perdu la vie pendant leurs heures de travail l’année dernière. Depuis 2010, sur 124 décès en...


Lire la suite sur LeJDD