Violence Birmanie : la répression militaire se poursuit à travers le pays

Les manifestants en Birmanie contre le coup d'Etat militaire du 1er février ont riposté à la répression des forces de sécurité dans une ville du nord-ouest du pays avec des fusils de chasse et des bombes au cours d'affrontements où au moins onze d'entre eux ont été tués, rapportent jeudi 8 avril les médias nationaux.