Violence, économie, climat : les défis de Claudia Sheinbaum, présidente élue du Mexique

Élue présidente du Mexique, Claudia Sheinbaum sera confrontée à de grands défis lors de son mandat : endiguer le fléau du narcotrafic, lutter contre les violences envers les femmes ou encore répondre à l'urgence climatique.

Un mandat chargé d'enjeux majeurs pour la présidente mexicaine. Claudia Sheinbaum, vainqueure de la présidentielle du 2 juin, succédera à Andrés Manuel Lopez Obrador le 1er octobre, pour un mandat de six ans, jusqu'en 2030.

Les premiers pas de la scientifique de 61 ans s'annoncent ardus, le scrutin ayant été marqué par des violences meurtrières, avec deux personnes tuées dans des attaques contre des bureaux de vote dimanche. Ces assassinats portent à au moins 27 le nombre de candidats assassinés pendant la campagne électorale, un chiffre alarmant qui témoigne du climat de violence qui gangrène le pays. Claudia Sheinbaum devra aussi faire face à des défis économiques et climatiques.

À lire aussiClaudia Sheinbaum, une ex-membre du Giec à la tête du Mexique

  • La sécurité, premier défi à l’agenda


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Claudia Sheinbaum, une ex-membre du Giec à la tête du Mexique
Présidentielle au Mexique : large victoire de la candidate de la gauche Claudia Sheinbaum
Mexique : vers la première présidence féminine, mais "sans politique féministe"