Vinted : pourquoi la plateforme a changé l’affichage des prix

Sans doute avez-vous constaté que, désormais, deux prix étaient affichés sur les articles en vente sur Vinted ? Pas d’inquiétude, il ne s’agit pas d’un bug de votre application. Et ces deux prix différents ne sont pas affichés par hasard. Pour remonter un peu l’histoire, en 2021, la Commission européenne avait contacté le géant de la seconde main concernant de nombreuses plaintes «d’autorités nationales de protection des consommateurs». En effet, lorsque ces derniers étaient intéressés par un article, le prix affiché n’était pas celui qu’ils allaient payer. À ce montant devait s’ajouter le supplément «protection acheteurs», qui correspond à une sorte d’assurance Vinted.

Comme le précise Vinted dans ses conditions générales, cette assurance imposée est facturée 0,70 euro, sans oublier 5% du prix de l’article (jusqu’à 500 euros, au-delà le pourcentage s’abaisse à 2%). D’après l’Union européenne, il était préférable que le prix total soit précisé dès le départ, afin que le consommateur n’ait pas de mauvaise surprise au moment de la validation de son panier. Ainsi, la Commission européenne, relayée par BFMTV, a annoncé que la plateforme se pliait désormais à ces règles, depuis ce mardi 18 juin.

Dès lors, Vinted a changé sa façon d’afficher le prix des articles vendus par les utilisateurs. Deux montants sont aujourd’hui inscrits : l’un sans l’assurance «protection acheteurs», l’autre avec. Lorsque vous vous rendrez sur l’application ou sur le site Internet donc, ne vous fiez pas au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Eau Vive : ce précurseur du bio a trouvé des investisseurs pour survivre
Inflation : comment faire baisser la facture (trop) salée de mon mariage ?
Pourquoi ces produits au goût «fumé» devraient bientôt disparaître des rayons
Ces cinq destinations à éviter en vacances si vous voulez faire des économies
Eaux contaminées : Perrier stoppe la production de ses bouteilles d’un litre