Vingt fidèles d’un sanctuaire soufi du Pakistan ont été tués à coups de couteaux et de bâtons après avoir été drogués et torturés par le gardien du site et deux complices présumés,

Libération.fr

qui ont tous été arrêtés, ont indiqué dimanche les autorités locales. Le motif exact de ce massacre reste à déterminer, mais plusieurs responsables locaux ont indiqué que le principal suspect, le gardien du site, avait des problèmes psychologiques et l’habitude d’être violent avec les fidèles.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Bill O’Reilly, présentateur star de Fox News, accusé de harcèlement sexuel
Le Parti républicain du président arménien pro-Moscou était en tête des législatives, dimanche, avec 46 % des voix, selon un sondage à la sortie des urnes.
En Russie, la riposte juridique se prépare
Moscou: plusieurs dizaines de manifestants d’opposition arrêtés
Jared Kushner, le discret gendre à tout faire de Trump

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages