Vingt-deux migrants maliens sont morts dans un naufrage au large des côtes libyennes, dit l'ONU

© Virginie Nguyen Hoang / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Vingt-deux migrants dont trois enfants, tous originaires du Mali , sont morts dans un naufrage au large des côtes libyennes, a annoncé mardi l'ONU, citant des survivants qui ont fait état de victimes mortes noyées ou de déshydratation. Après neuf jours en mer dans un canot pneumatique, 61 survivants, pour la plupart originaires du Mali, ont été secourus par les garde-côtes libyens et ramenés à terre, a déclaré l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les migrants avaient pris place à bord de cette embarcation dans la ville libyenne de Zuwara, près de la frontière tunisienne, le 22 juin, a dit la porte-parole de l'OIM, Safa Msehli.

Trois enfants morts

"Après neuf jours en mer, ils ont été récupérés par les garde-côtes libyens", a-t-elle ajouté. Ils ont été ramenés à terre samedi. "Selon les survivants, 22 migrants, tous originaires du Mali, sont morts pendant le voyage. Les causes de décès signalées sont la noyade et la déshydratation. Parmi les morts, figurent trois enfants", a poursuivi la porte-parole. "Le nombre total des survivants est de 61, dont la majorité vient du Mali", a-t-elle encore dit.

La porte-parole a souligné que certains migrants étaient en très mauvais état de santé et ont donc été emmenés dans des hôpitaux par l'OIM. "Les migrants restants ont été emmenés au centre de détention d'Al-Maya", a-t-elle déclaré.

Plus de 6.340 migrants ont été interceptés et ramenés en Libye

Le chaos qui a suivi la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011 a fa...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles