Vincent Lindon : cet avertissement surprenant que lui a lancé Robert Badinter à quelques jours du Festival de Cannes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
![CDATA[JACOVIDES-BORDE-MOREAU]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vincent Lindon a reçu le plus beau des cadeaux cette année : la présidence du jury de la compétition officielle du Festival de Cannes, qui ouvrira ses portes ce mardi 17 mai avec la projection du nouveau film de Michel Hazanavicius, Coupez. Une expérience unique en son genre que l'acteur n'aurait même pas pu imaginer vivre un jour lorsqu'il était au cours Florent. Il philosophe dans les colonnes du JDD : « Le destin, c'est comme les lucarnes au foot, quand le commentateur dit « c'est passé à ça, si c'était dedans c'était pareil ». Une carrière ça se joue à rien. » Ce nouveau poste se présente à point dans la carrière de Lindon, lauréat du prix d'interprétation en 2015.

Cette année, le président du jury promet d'être à l'écoute de ses camarades, un joli casting qu'il ne rencontrera pour la première fois que ce lundi 16 mai. Pour mener à bien sa mission aux côtés des huit jurés, Vincent Lindon peut compter sur l'avertissement surprenant de l'un de ses plus célèbres fans. « Il y a quelques jours, j'ai reçu une lettre de félicitations de Robert Badinter », raconte-t-il dans le JDD. « Il explique qu'il conseillait à ses élèves ayant réussi le concours de la magistrature de se méfier d'eux-mêmes quand ils jugeront. » Car oui, un homme averti en vaut deux...

Vincent Lindon s'apprête à vivre un moment formidable de cinéma

Qu'attend donc Vincent Lindon de cette dizaine de jours sur la Croisette ? « Avec le jury, j'ai envie qu'on se dise (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Louane : qui est Léon Durieux, le petit garçon qui donne la réplique à Louane dans Visions ?
“Je peux détester des gens que je connais pas” : Marion Cotillard franche face à Léa Salamé
“Ce n'est pourtant pas compliqué” : Pascal Praud perd son calme face à un invité
Nathalie Marquay en deuil : attablée avec les amis proches de Jean-Pierre Pernaut, elle lui fait un joli clin d'oeil
Agnès Jaoui : pourquoi elle n'a jamais voulu monter sur scène le dimanche, ça va en faire bondir certains

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles