Vincent Lagaf de retour : ce projet inattendu auquel personne ne s’attendait

L’annonce du retour de Vincent Lagaf sur C8 avait fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux. A l’époque, l’ancien animateur du Bigdil, invité de Cyril Hanouna, signait en direct son contrat avec le présentateur de Touche pas à mon poste. De cette nouvelle collaboration naissait Strike !, jeu au cours duquel les candidats devaient répondre à des questions de culture générale tout en jouant au bowling pour maximiser leur chance de gagner. Faute d’audience et de bonne entente avec les équipes de Cyril Hanouna, l’émission s’arrêtait. S’il n’officie plus depuis sur C8, Vincent Lagaf avait trouvé de quoi s’occuper puisqu’il était devenu Mégagaf, un personnage de Fort Boyard – que Cyril Féraud va désormais remplacer.

Acteur dans une série

Vincent Lagaf va prendre part à un nouveau projet. Comme l’a révélé le quotidien Var Matin, l’ancienne star de la télé sera prochainement à l’affiche d’une série humoristique - à l’image des programmes courts tels que Scènes de ménages et Nos Chers Voisins – intitulée Les Saisonniers. La mini-série se déroulera sur une plage de Cavalaire, dans la région varoise où Vincent Lagaf vit depuis plusieurs années et racontera l’ouverture d’un établissement de bord de mer : « Les gags jouent sur les défauts humains de chacun, la mauvaise foi, et les caractères forts », a indiqué à Var Matin le réalisateur Guillaume Voiturier. Si l’on ignore quel rôle interprétera Vincent Lagaf, il n’en est pas à son coup d’essai dans la comédie puisqu’il est déjà monté

Retrouvez cet article sur Voici

L’amour est dans le pré 15 : Karine Le Marchand annonce une bonne nouvelle aux fans de l’émission
Thomas Hugues : cette décision pour son avenir qu'il a prise après avoir consulté Laurence Ferrari
Thomas Fabius victime d'un cambriolage : cette demande surprenante qu'il a faite à la police
Sara Forestier victime de violences conjugales : ces réflexes qui l'ont sauvée
PHOTO Marilou Berry dévoile le visage de son fils pour la première fois, c’est son portrait craché