Qui est Vincent Laarman, fondateur de SOS Éducation et roi de la santé naturelle ?

franceinfo
·1 min de lecture

Vincent Laarman, le fondateur de l’association SOS Éducation (dont la gestion des dons vient d’être épinglée par la Cour des comptes) et de l’Institut pour la justice est aujourd’hui à la tête d’un lucratif business autour de la santé naturelle, qui s’appuie sur une maison d’édition baptisée Santé Nature Innovation.

Pour résumer sa philosophie, "on fait des coups, des actes de piraterie !", dit-il à plusieurs de ses collaborateurs, lors d’un séminaire de formation organisé le 21 juillet 2007. Ce long monologue de près d’une heure et demie, dont la cellule investigation de Radio France a pu consulter l’enregistrement, éclaire sa pensée et ses choix.

"La méthode de Vincent Laarman est simple, résume la journaliste indépendante Clémence de Blasi. Il lance une association sur une cause qui émeut les gens, puis il fait signer des pétitions ouvrant ainsi la porte à d’autres sollicitations sur d’autres causes où l’on est fortement incité à faire des dons."

Trois inspirateurs pour des idées "contrariennes"

Trois personnes ont particulièrement influencé Vincent Laarman. La première est son ancien professeur à l’École supérieure de commerce de Paris (ESCP) : Philippe Nemo, qui prône un système scolaire à la carte, indépendamment de l’État. Ce professeur de philosophie a publié en 1991 un ouvrage au titre choc : Pourquoi ont-ils tué Jules Ferry ? (Grasset, 1991). "Ce livre explique que l’objectif pensé, organisé, planifié de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi