Vincent Cassel aux petits soins pour Monica Bellucci : cette savoureuse anecdote

·1 min de lecture

Ils ont formé l'un des couples les plus iconiques du cinéma français. Durant dix-sept ans, Monica Bellucci et Vincent Cassel se sont aimés, ont vécu une histoire passionnelle faite de hauts et de bas, se sont mariés et ont donné naissance à deux filles, Deva (2004) puis Léonie (2010), la prunelle de leurs yeux. Comme ce fut le cas pour d'autres avant eux, les deux acteurs se sont rencontrés sur leur lieu de travail. C'est en 1996, un an après son arrivée en France, que Monica Bellucci a croisé la route de celui qui deviendra son mari, sur le tournage de L'Appartement de Gilles Mimouni. Elle n'a pas mis longtemps avant de succomber à son sourire charmant et son regard perçant. Même chose pour lui, qui n'a pas tardé à tomber amoureux de cette beauté italienne. Lorsqu'il était en couple avec elle, Vincent Cassel était un compagnon très attentionné. A croire que pour elle, il était prêt à tout.

A l'instar d'autres d'actrices, Monica Bellucci a toujours apprécié de pouvoir changer de tête quand bon lui semblait. Cheveux longs, carré court, frange, coupe garçonne... Elle s'est essayée à de nombreuses coupes pour ses rôles au cinéma, ou simplement pour le plaisir. A l'époque où elle était en couple avec Vincent Cassel, la mère de Deva et Léonie pouvait justement compter sur le soutien de son homme, qui était aux petits soins et suivait de près ses aventures capillaires. C'est en tout cas ce qu'a rapporté Denis Poulin, dernier perruquier de Paris qui l'a côtoyée, dans son livre Le destin (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Johnny Hallyday : la poule aux œufs d’or fait le bonheur de ses héritiers… et des maisons de disque
VIDEO - Apolline de Malherbe moquée : cette petite phrase qu’elle n’a pas digérée
Roselyne Bachelot l’assure : elle se serait levée aux César pour soutenir Adèle Haenel
Meghan Markle dans le viseur du prince Philip : cette comparaison qui fait mal
Le saviez-vous ? Le premier mari de Brigitte Macron n’est pas allé à l’enterrement de sa mère pour l’éviter