Vincent Bolloré, Bernard Arnault et Xavier Niel auditionnés au Sénat sur la concentration des médias

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

MEDIAS - Il s'agit pour la commission d'enquête d’identifier les risques et de se projeter dans une possible évolution de la législation

Une tendance accrue à la concentration dans les médias ? A la demande du groupe PS, une commission d’enquête du Sénat entre dans le vif du sujet ce mois de janvier avec les auditions programmées de Vincent Bolloré, Bernard Arnault, Arnaud Lagardère ou encore Xavier Niel. Rien que ça. Toutes les auditions seront diffusées en direct sur le site du Sénat, a précisé la commission lundi dans un communiqué.

Des patrons de groupes de presse entendus

Vincent Bolloré, actionnaire majoritaire du groupe Bolloré, ancien président du conseil de surveillance de Vivendi et du groupe Canal Plus, sera entendu le 19 janvier. Bolloré est désormais présent dans la télévision (Canal+, CNews, C8), la radio (Europe 1, RFM et Virgin Radio), la presse écrite avec Voici, Capital et Gala, et plus récemment Paris Match et le JDD. Le 20 janvier, la commission d’enquête entendra successivement Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH, puis Arnaud Lagardère, PDG du groupe Lagardère. Xavier Niel, fondateur et actionnaire du groupe Iliad, sera auditionné le 21.

La commission d’enquête, qui a déjà réalisé une dizaine d’auditions en novembre et décembre, a programmé le même jour les auditions d’Edwy Plenel, président et cofondateur de Médiapart, Eric Fottorino, cofondateur de Le1 hebdo, Nicolas Beytout, fondateur (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Europe 1 : Arnaud Lagardère se félicite de l’arrivée de Vincent Bolloré
Universal Music en Bourse : Vivendi se sépare de son joyau, un énième coup financier pour Bolloré
Le journaliste Jacques Vendroux quitte Radio France pour Europe 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles