Vin : Artémis Domaines et Maisons & Domaines Henriot, le mariage de l’année

Bouchard Père et Fils, joyaux des vins de Bourgogne.  - Credit:
Bouchard Père et Fils, joyaux des vins de Bourgogne. - Credit:

Voilà, c'est fait, confirmant nos pronostics, Artémis Domaines prend une participation majoritaire dans les Domaines Henriot, c'est-à-dire la maison de champagne du même nom, plus Bouchard père et fils, maison presque tricentenaire installée à Beaune, a été cédé à la branche vignobles du groupe Artémis (Artémis Domaines) de la famille Pinault (par ailleurs propriétaire du Point). Le bruit circulait déjà depuis plusieurs mois mais les discussions s’étaient accélérées cet été, provoquant le départ de Thomas Seiter qui dirigeait Bouchard vers la maison voisine Louis Jadot dont il devrait prendre la présidence en janvier prochain : « Une excellente affaire pour Jadot qui récupère un très bon ! » commentait un fin connaisseur du négoce bourguignon. « Le rapprochement des propriétés de Maisons & Domaines Henriot et d’Artémis Domaines est une formidable opportunité pour rassembler sous une même bannière des trésors de notre patrimoine viticole. C’est la garantie qu’un groupe français assurera dans la durée la préservation de tels joyaux et poursuivra la quête de l’excellence qui a marqué leur prestigieuse histoire », a commenté François Pinault.

À LIRE AUSSIDécouvez notre spécial vins

Bouchard, c'est le fleuron de la Bourgogne. Non pas que les vins y soient meilleurs que chez le voisin : la Bourgogne dispose de plusieurs, voire de nombreuses, grandes maisons qui marient les deux métiers : négociants et propriétaires. Latour, Chanson, Drouhin, Jadot, Bichot, désorm [...] Lire la suite