Villeurbanne: cinq personnes mises en examen après le démantèlement d'un point de deal au Tonkin

·1 min de lecture

Cinq individus avaient été interpellés le 4 octobre au cours d'une opération de police lancée après plusieurs mois d'enquête. Trois d'entre eux ont été placés sous mandat de dépôt, les deux autres sous contrôle judiciaire.

14 kilos de résine de cannabis, 810 grammes d'herbe, quatre véhicules, un compte en banque, des montres de valeur estimées à 100.000 euros : voilà ce qu'a saisi le 4 octobre la police nationale dans le quartier du Tonkin, à Villeurbanne

Cette découverte s'inscrit dans le cadre d'une opération, lancée après plusieurs mois d'enquête, qui a permis de démanteler un point de deal et d'interpeller cinq individus. Déférés devant le parquet de Lyon vendredi dernier, ils ont été mis en examen, a indiqué la police nationale du Rhône par voie de communiqué ce lundi. Trois d'entre eux ont été placés sous mandat de dépôt, les deux autres sous contrôle judiciaire.

Les forces de l'ordre se réjouissent que "toute la chaîne locale" des 2 et 4 rue Jacques Brel ait ainsi été démantelée.

Le Tonkin, quartier témoin

Cette saisie a eu lieu trois jours avant le déplacement de Gérald Darmanin dans la métropole lyonnaise. À cette occasion, le ministre de l'Intérieur a annoncé la création de deux quartiers témoins, dont celui du Tonkin. La lutte contre les trafics de stupéfiants doit y être renforcée. 

Dans les faits, cela doit se traduire par des augmentations d'effectifs de police dans les commissariats des zones concernés, une présence forte des CRS, de la police judiciaire et scientifique et une intensification des interventions de l'administration fiscale.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Témoignage : le combat d'une mère face à l'addiction de son fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles