Villeurbanne : La « Capitale française de la culture 2022 » veut faire place aux jeunes

·1 min de lecture

AU PROGRAMME - Elue première Capitale française de la culture pour 2022, Villeurbanne propose un programme où ses jeunes habitants sont invités à proposer et produire plusieurs de ses 700 événements

Elue en mars dernier Capitale française de la culture pour 2022, la ville de Villeurbanne (Rhône) entend garder son côté populaire. Dans une cité dont près de 50 % des habitants a moins de 30 ans, sa programmation culturelle lance « une troisième voie, entre l’élitisme culturel condescendant et la démagogie qui nivelle par le bas », selon le maire (PS) de la ville, Cédric Van Styvendael.

Après son inauguration officielle le 7 janvier, Villeurbanne 2022 comptera au total 700 événements, dont 200 concerts, 300 spectacles et 30 festivals faisant la part belle à la jeunesse. A commencer par un « Festival de la jeunesse », qui se déroulera du 3 au 5 juin, conçu et produit par une centaine de volontaires âgés de 12 à 25 ans, dans le parc naturel de la Feyssine. Ils seront accompagnés par des professionnels, dans l’espoir de nouer avec eux des relations pérennes.

Réunir amateurs et professionnels dans la rue

Les amateurs seront également de la partie pour la Fête de la Musique, le 21 juin, qui se transformera en « plus grand axe musical de France » pour le 40e anniversaire de cette fête annuelle. Musiciens amateurs et professionnels seront invités à venir jouer le long d’une avenue interrompue de 6,5 kilomètres reliant(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Villeurbanne : Un squat évacué pendant la Semaine de l’Hospitalité
Villeurbanne : 250.000 euros et 14 kilos de cannabis saisis dans le quartier du Tonkin
Villeurbanne : Une saisie record de quatre tonnes de gaz hilarant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles