Ces villes où les jours de canicule seront les plus fréquents en 2040

Ces villes où les jours de canicule seront les plus fréquents en 2040 (lepoint.fr)

D’après un classement du « Figaro », Annecy figure parmi les villes où les journées de chaleur extrême seront les plus fréquentes durant l’été d’ici à 20 ans.

Face aux épisodes de chaleur extrême, toutes les villes ne sont pas logées à la même enseigne. Cette année, la canicule a frappé la France plus tôt que les années précédentes, notamment dans douze départements placés en alerte rouge, dont le Tarn et les Deux-Sèvres. D'ici à 20 ans, durant les périodes estivales, ces vagues suffocantes pourraient devenir monnaie courante, avec des situations encore plus graves en fonction des régions de France. C'est le constat que dresse Le Figaro dans son classement, paru jeudi 16 juin, des 70 grandes villes de France où les journées et les nuits supplémentaires de canicule seront les plus fréquentes en juin, juillet et août, entre 2040 et 2070.

Premier enseignement de ce classement : Annecy serait la ville où le nombre de journées (16) et de nuits (11) supplémentaires anormalement chaudes sera le plus élevé dès le milieu du siècle. Le Figaro explique avoir comparé les projections des climatologues, en prenant en compte une politique climatique de limitation des concentrations en CO2, d'après des données compilées par la Drias-Météo-France. Outre Annecy, le podium est complété par Lyon et sa métropole (14,8 journées et 11,9 nuits anormalement chaudes supplémentaires) et Saint-Étienne (15 journées et 11 nuits). Dans la suite du classement, on retrouve d'autres villes telles qu'Avignon (16 journées et 9 nuits), Valence (16 journées et 9 nuits) ou encore Dijon (13 journées et 11 nuits) et Chambéry (14 journées et 10 nuits).

Lire la suite

VIDÉO - Canicule: jusqu'à 40°C attendus cette semaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles