Les villes de Dnipro et Sloviansk sous contrôle ukrainien attaquées

Dans l'est de l'Ukraine, la ville de Kramatorsk encore sous le contrôle de Kyiv, a subi de fortes frappes vendredi soir. Selon un responsable ukrainien, le bombardement de la place centrale a fait exploser les vitres des bâtiments l'encerclant sans toutefois laisser de victime car il s'est produit après le couvre-feu.

Des attaques ont aussi eu lieu à Sloviansk autre ville du Donbass convoitée par Moscou. Toujours dans l'Est, la ville de Dnipro aurait été visée dans la nuit de vendredi à samedi et au moins trois personnes seraient mortes.

Washington et Londres livrent des lance-roquettes multiples

Les premiers lance-roquettes M270 envoyés par Londres sont arrivés vendredi 15 juin alors que Kyiv veut renforcer sa contre-offensive. Ces armes de longue portée s'ajoutent à celles fournies par Washington en juin dernier (des Himars). Ces armes auraient permis à l'armée ukrainienne de frapper plusieurs dépôts de munitions russes.

Les autorités ukrainienne ne cessent de demander du soutien à leurs alliés, vendredi, le ministre de la défense a déclaré que durant le mois de mai, une centaine de ses soldats ont été tués chaque jour.

Le choc à Vynytsia

Le pays reste choqué par les frappes sur Vynytsia, dans le centre du pays loin du front et le dernier bilan fait état de 23 morts et 200 blessés.

Parmi les victimes figurent trois enfants de moins de 10 ans dont une petite fille de quatre ans, handicapée. Selon Kiev, des missiles de croisière ont été tirés d’un sous-marin russe en mer Noire.

Moscou s'est défendu en indiquant avoir voulu viser une réunion du "commandement des forces aériennes ukrainiennes avec des représentants de fournisseurs étrangers d'armements".

Mais le ministre intérieur ukrainien conteste cette version en affirmant que les forces russes ont mené plus de 17 000 frappes sur des cibles civiles depuis le début de cette guerre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles