A Villeneuve-Saint-Georges, la "brigade des daronnes" lutte contre les violences entre jeunes

·1 min de lecture

Elles s’appellent, un peu pour rire, "la brigade des daronnes". Dans le quartier du Bois-Matar, à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne, ces mères de famille ont créé un réseau destiné à éviter les affrontements entre jeunes. Maraudes de nuit, actions auprès des jeunes et en lien avec les établissements scolaires... Grâce à leur action, ces mamans ont reçu le trophée "ellesdeFrance" de la région Île-de-France. Mais alors que les rixes mortelles ont marqué l'actualité ces dernières semaines en France, ces mamans ont surtout apaisé leur quartier.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Une conversation WhatsApp pour lancer des alertes

L'une d'elles, Fanta Macalou, évoque avec une grande tristesse et les larmes aux yeux la mort récente de deux adolescents de 14 ans en Essonne au micro d'Europe 1 : "Dans ces moments, j'ai énormément de douleur en tant que mère. Des enfants mineurs ! Je me demande où on va." Si Fanta Macalou est très émue, c'est parce qu'elle craint que cela puisse arriver à l’un de ses quatre enfants. Pour éviter un tel drame, elle peut néanmoins compter sur la conversation WhatsApp qu'elle anime avec la trentaine de mamans du quartier. Des mères vigilantes qui, au moindre soupçon, donnent l’alerte.

"Il y a un problème dans la cité. Il y a les jeunes qui sont en embrouille juste à côté de chez nous. Je vais descendre pour les calmer un peu", avertissait ainsi une des mamans sur la conversation la semaine dernière. "Finalement, ...


Lire la suite sur Europe1